CONCOURS « POURQUOI LIS-TU ? »


Pour célébrer le plaisir de lire et parce qu'il y a 1001 raisons qui poussent à lire, La Saison de la lecture de Montréal vous propose un concours qui fait appel à votre créativité!
Concours terminé ! Merci d'avoir participé !

Gagnantes d'un chèque-cadeau de 100 $, offert par le Salon du livre :

  • Jessica Gascon
  • Shirley Rocabado

Gagnantes d'un lot de livres, offerts par Archambault, l'Association des libraires du Québec, Lisez l'Europe / le Goethe-Institut et Renaud-Bray :

  • Lucille Gagnon
  • Guylène Chailler
  • Suzanne André
  • Isabelle Lavigueur
  • Denyse Rousseau-Dulong
  • Thérèse Caron

Gagnant d'une carte-cadeau de 50 $, offerte par Archambault :

  • Patrick Loranger

Gagnante d'une carte-cadeau de 50 $, offerte par Renaud-Bray :

  • Cécile Lévesque

Gagnants d'une liseuse et 5 livres numériques, offerts par les Bibliothèques de Montréal :

  • Hélène Hervieux
  • Mathieu Lauzon-Dicso

COMMENT PARTICIPER ?

Répondez à la question « Pourquoi lis-tu ? » et partagez votre réponse sur Twitter ou Facebook en utilisant le mot-clic #PourquoiJeLis en mode public. Les réponses sous forme de texte, de vidéo ou même d'image sont acceptées.

Vous pouvez participer plus d'une fois, mais une seule participation sera comptabilisée pour le concours.

Le concours débute le 23 septembre et se termine le 4 décembre 2016. L'identité des gagnants sera dévoilée durant la semaine du 11 décembre sur la page Facebook de la Saison de la lecture. Les gagnants auront sept (7) jours pour communiquer avec nous afin de réclamer leur prix. Autrement, un nouveau tirage au sort sera réalisé. Les prix devront être récupérés à la Bibliothèque du Plateau-Mont-Royal, durant les heures d'ouverture.

Les employés des partenaires de la Saison de la lecture, ainsi que les membres de leur famille qui logent à la même adresse ne sont pas éligibles au concours.

MERCI À NOS PARTENAIRES QUI RENDENT CE CONCOURS POSSIBLE

ALQ Archambault Les Bibliothèques de Montréal
Lisez l'Europe Renaud-Bray Salon du livre de Montréal